top of page

DEVENIR UNE PER

Être per peut paraître amusant et attirant, mais ce titre cache de grandes responsabilités.

Découvrez aujourd'hui, qui sont les pers et comment en devenir une ?



" Prêtresse de la lumière ! "


Les pers sont les représentes de la déesse Pereen. La formation se déroule principalement à Langoria au temple d'Arcameeh. Une per oeuvre pour un seul et unique but : préserver la lumière de Pereen intacte. Pour comprendre le poids de cette responsabilité, il vous faudra déjà apprendre les secrets des elfes et les trésors que renferme Fyrendelf, de son nom commun Endelfyr.


UNE DÉCENNIE D'APPRENTISSAGE


C'est bien peu pour la longévité d'un elfe ! Effectivement, il faut moins d'un siècle pour accéder au titre de per. Une grande partie s'effectue au haut-temple des pers, sur une île de Langoria. Tout au long de son enseignement, l'apprentie devra prouver sa maîtrise des différentes disciplines magiques :


Voici l'ordre hiérarchique conventionnel des pers :

 

Les Graines


Le premier cycle, qui dure en moyenne dix ans, est essentiellement le temps de l'« initiation » pour vérifier si l’on a les aptitudes nécessaires pour être per.


Âge moyen : 10 à 20 ans

Apprentissage :

Introduction aux disciplines magiques de rang 1 à 4

Langues anciennes, communes et étrangères

Histoire du monde

Épreuve de fin de cycle :

Chaque graine se retrouve sur une île sans vie et doit surmonter des épreuves aléatoires. Elles doivent prouver la maîtrise d'au moins deux disciplines primaires pour monter en grade. Chaque concurrente n'aura que trois années pour réussir, à raison de deux fois par an, auquel cas, elles se feraient renvoyer.

 

Les Pousses


Le second cycle, qui dure en moyenne vingt ans, est essentiellement le temps de la « découverte » pour explorer le monde et ses merveilles.


Âge moyen : 20 à 40 ans

Apprentissage :

Renforcement aux disciplines jusqu'au rang 5

Politique des peuples éthérés

Méditation

Affaitage de phénix

10 ans hors de Langoria (pratique et développement personnel)

Épreuve de fin de cycle :

Elles réalisent le même cycle d'épreuves, à la différence qu'elles sont toutes, en même temps, sur une île. Elles devront alors prouver qu'elles maîtrisent quatre disciplines et savent travailler en équipe.


 

Les Bourgeons


Le troisième cycle, qui dure en moyenne trente ans, est essentiellement le temps de la « connaissance » pour

Âge moyen : 40 à 70 ans

Apprentissage :

Renforcement des connaissances magiques

Métamorphose

Disciplines supérieures

Diplomatie

Rite funéraire

15 ans hors de Langoria (conseillère de seigneur)

Épreuve de fin de cycle :

À tout moment vers la fin de leur cycle, les bourgeons devront renoncer à l'un de leur sens et le récupéreront lorsqu'elles seront dignes.





 

Les Lavandes


Le quatrième cycle, qui dure en moyenne trente ans, est essentiellement le temps du « discernement » pour vérifier si l’on a les motivations nécessaires pour être per.

Âge moyen : 70 à 100 ans

Apprentissage :

Renforcement aux disciplines magiques

Politique du monde

Histoire des dieux

Connaissance du vivant

Recherches

10 ans hors de Langoria

Épreuve de fin de cycle :

À tout moment vers la fin de leur cycle, les lavandes vont être sujettes à différentes épreuves : l'amitié, l'amour, le sacrifice.



 

Les Pers


Une fois devenue per, ces dernières perdent définitivement leur chevelure et reçoivent un troisième œil au milieu du front. Elles sont alors entièrement libres de servir des seigneurs, rejoindre des temples ou rester à Langoria pour enseigner, poursuivre leurs recherches ou participer à l'organisation du haut-temple. Certaines se joignent aux voyages de lumens pour purifier le monde des démons, des monstres et des chimères évadées des enfers.


S.C.I.R.A.H

Vous en entendrez souvent parler. Cet acronyme représente les vertus indispensables pour être une per royale : Sagesse, Connaissance, Instinct, Raison, Analyse, Humilité. Ces vertus sont mises à l'épreuve tout le long de l'apprentissage. Elles sont aussi la marque de fabrique des pers, ces qualités qui les rendent froides au premier abord et si indifférentes. On pense les pers antipathiques et distantes. D'ailleurs, les elfes marqués par la sensibilité se font très rares dans les rangs du temple. Là aussi, le personnage d'Isihl serait plus à même de vous raconter son expérience pédagogique.



 

Pour en savoir plus sur la magie et la sorcellerie de l'univers,

n'hésitez pas à vous abonner à la newsletter. Et merci d'avoir lu cet article !



35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page